Restaurateur & ébéniste à Paris – Atelier Marie-Hélène Poisson 2017-05-30T17:46:00+00:00

Présente dans l’atelier MH Poisson depuis les années 85, Marie-Hélène est une vraie passionnée par la restauration de meubles et par la marqueterie Boulle.

Elle enseigne son savoir-faire aux enfants et adultes qui le souhaitent lors de cours de marqueterie avec beaucoup de pédagogie.


Marie-Hélène a grandi, comme son père, dans l’atelier familial d’ébénisterie. Dès son plus jeune âge, elle a contemplé les merveilles du Grand Siècle, les colles, les écailles et les burins.

Enfant, à l’âge où les petites filles jouent généralement à la poupée, Marie-Hélène s’amuse déjà à fabriquer des brouettes en bois.

A quinze ans, elle réalise un coffret en marqueterie de sa composition pour présenter sa candidature à l’école Boulle. Elle rêve d’y intégrer la formation en ébénisterie.

Découvrir la marqueterie Boulle

Le professeur Pierre Ramond, auteur d’ouvrages de référence sur la marqueterie, lui ouvre les portes de l’école Boulle. Il lui signale également qu’elle n’a plus grand-chose à apprendre en marqueterie. Le professeur lui conseille de se spécialiser en gravure car les meubles Boulle sont également gravés.

A dix-sept ans, elle travaille en parallèle au sein de l’atelier familial.

Marie-Hélène travaille actuellement sur un bureau marqueté : l’ébéniste qui le restaurait ne savait pas faire la découpe et la gravure des marqueteries. Il a contacté Marie-Hélène pour qu’elle s’occupe de ces deux phases. En effet, elle est l’une des dernières ébénistes à savoir maîtriser ces techniques avec dextérité.

Découvrir la marqueterie Boulle

Ebéniste Boulle à Paris

La naissance d’une passion

Marie-Hélène a grandi, comme son père, dans l’atelier familial d’ébénisterie. Dès son plus jeune âge, elle a contemplé les merveilles du Grand Siècle, les colles, les écailles et les burins.

Enfant, à l’âge où les petites filles jouent généralement à la poupée, Marie-Hélène s’amuse déjà à fabriquer des brouettes en bois.

A quinze ans, elle réalise un coffret en marqueterie de sa composition pour présenter sa candidature à l’école Boulle. Elle rêve d’y intégrer la formation en ébénisterie.

Découvrir la marqueterie Boulle

Ebéniste Boulle à Paris

Restauration de meubles anciens Val de Marne

Sa formation en marqueterie

Le professeur Pierre Ramond, auteur d’ouvrages de référence sur la marqueterie, lui ouvre les portes de l’école Boulle. Il lui signale également qu’elle n’a plus grand-chose à apprendre en marqueterie. Le professeur lui conseille de se spécialiser en gravure car les meubles Boulle sont également gravés.

A dix-sept ans, elle travaille en parallèle au sein de l’atelier familial.

Marie-Hélène travaille actuellement sur un bureau marqueté : l’ébéniste qui le restaurait ne savait pas faire la découpe et la gravure des marqueteries. Il a contacté Marie-Hélène pour qu’elle s’occupe de ces deux phases. En effet, elle est l’une des dernières ébénistes à savoir maîtriser ces techniques avec dextérité.

Restauration de meubles anciens Val de Marne

La marqueterie Boulle modernisée

Passionnée par la marqueterie, pour autant Marie-Hélène n’applique pas seulement son art aux pièces anciennes. Elle cherche également à transposer son savoir à la création de marqueterie et à la réalisation de pièces contemporaines.

Elle crée par exemple des coques d’iPhone sur-mesure, des mobiles, des tableaux, dont un fut d’ailleurs présenté au Palais de Tokyo.

Pédagogue, elle aime enseigner et transmettre son savoir aux enfants comme aux adultes.

Durant les formations qu’elle dispense, elle évoque avec enthousiasme Jean Bérain, ornemaniste de Louis XIV. Elle se penche avec patience sur les travaux de découpe de ses élèves et elle leur montre le maniement de la scie d’un geste sûr. Elle confie également ses regrets de voir ses anciens fournisseurs se raréfier.

Mais aujourd’hui, elle peut évoquer également son grand bonheur : voir sa fille Aurore reprendre le flambeau.